Actualités Cryosphère

Mardi, 1 novembre 2011
Le projet ICE&LASERS porté par Jérôme Chappellaz, chercheur au Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE/OSUG, CNRS / UJF), a été sélectionné par le Conseil européen de la recherche ("European research council" ou ERC) pour bénéficier d’une bourse "Advanced Grant" ...
Lundi, 25 juillet 2011
Les démantèlements de plateformes de la péninsule antarctique observés depuis quelques décennies conduisent à une accélération de l'écoulement vers l'océan des glaciers situés en amont, accélération qui se répercute sur la perte de masse de la calotte glaciaire et sur la hausse du niveau marin. ...
- communiqué de presse
Vendredi, 10 juin 2011
Les causes de la fonte des glaciers tropicaux sur les 10 000 dernières années sont enfin dévoilées par une équipe de chercheurs français(1) du CNRS, du CEA, de l'IRD, de l'Université Joseph Fourrier et un chercheur américain de l'Université d'Albany. Ils ont montré que le recul du glacier Telata ...
Lundi, 28 mars 2011
Une équipe de chercheur grenoblois issus du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (LGGE, CNRS/UJF), de l'Institut de biologie structurale (IBS, CEA/CNRS/UJF) et du Laboratoire adaptation et pathogénie des micro-organismes (LAPM, UJF/CNRS) vient de mettre en évidence que ...
- communiqué de presse
Lundi, 17 janvier 2011
Une collaboration franco-américaine impliquant notamment des chercheurs du CNRS, de l'IRD, de l'université Paul Sabatier et de l'université de Pau(1), vient de mettre en évidence un nouveau rôle de la banquise dans le cycle du mercure en Arctique. En bloquant le rayonnement solaire, celle-ci ...
- communiqué de presse
Vendredi, 26 février 2010
Un iceberg géant de 2550 km2 s'est détaché de la langue de glace du glacier Mertz en Antarctique de l'Est. Ce vêlage a été détecté par une équipe franco-australienne à laquelle participent des chercheurs des laboratoires LEGOS(1) (CNRS/ Université Paul Sabatier/CNES/IRD) et LOCEAN(2) ...
Vendredi, 5 février 2010
Jusqu'à présent, les scientifiques pensaient que le manteau neigeux arctique sec (température inférieure à 0°C) était biologiquement inactif et donc que durant l'hiver polaire, en l'absence de lumière, il n'émettait aucun composé. Or, une équipe franco-italienne, constituée de chercheurs du ...
- communiqué de presse
Dimanche, 17 janvier 2010
Des glaciologues du Laboratoire d'études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS) (CNRS/CNES/IRD/Université Toulouse 3) et leurs collègues canadiens(1) montrent que les pertes de masse des glaciers d'Alaska depuis 40 ans ont été largement surestimées, remettant en cause des résultats ...
Lundi, 21 décembre 2009
Le mercure est un polluant toxique dont la forme gazeuse joue un rôle central dans la propagation de cette pollution. Grâce à l'analyse d'échantillons d'air prélevés dans le névé polaire de Summit au centre du Groenland, des chercheurs français du LGGE(1), en collaboration avec plusieurs équipes ...
- communiqué de presse
Jeudi, 17 septembre 2009
Il y a plusieurs milliers d'années, la portion côtière de la calotte glacière du Groenland a connu une importante perte de glace à cause de températures relativement chaudes. Au sein d'une équipe internationale, des chercheurs du Laboratoire de glaciologie et de géophysique de l'environnement ...
Syndiquer le contenu