Cette carte des anomalies de vitesses sismiques à 100km de profondeurs indiquent en rouges les zones où les vitesse sont les plus ralenties par des roches plus chaudes et de plus faible densité. On suit les grandes dorsales. © J.P. Montagner