Répartition de l'énergie des vagues (en haut) en fonction du temps et des périodes de la houle, lors du passage les 12 et 13 février de deux trains de houle, et modélisation numérique (en bas) des vagues le 12 février à 18h alors que la première houle est déjà arrivée au-delà du pôle Nord, la seconde étant au nord de la Norvège.