Les "one-to-one meetings" entre les participants et les représentants de l'ESO.