Le radar à balayage et double polarisation de l’EPFL en opération à la station antarctique Dumont d'Urville de novembre 2015 à février 2016. © Alexis Berne, EPFL