Comparaison des variations de température globale (a) (jaune : Mann et al., 2009 ; bleu : Moberg et al., 2005 ; rouge : PAGES-2k, 2013) aux variations d’hydroclimat (b), au Sahel depuis 1600 ans. Le petit âge de glace (1500-1800) est la période la plus humide et le dernier siècle la plus sèche, en dehors de la variabilité naturelle.