Moulages des ossements d'oiseau géant provenant de Madagascar décrits en 1851 par Isidore Geoffroy Saint-Hilaire sous le nom d'Aepyornis maximus (de gauche à droite, tarsométatarse gauche, fibula droite et tarsométatarse droit, incomplets). Ces moulages furent envoyés au Muséum d'Histoire Naturelle de Rouen, où ils sont conservés, par le Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris en 1852.