Illustration de la compétition entre les mécanismes d’écho et d’auto-synchronisation de spin. Deux classe d’atomes froids (bleu) et chauds (rouge) sont symbolisées par leur macrospin dont on représente la trajectoire sur la sphère de Bloch. (a) Sans interactions, les deux macrospins se déphasent dû à la non-inhomogénéité du potentiel de piégeage. (b) Avec interactions, les deux macrospins précessent désormais autour d’un champ magnétique effectif qui est la somme de l’inhomogénéité et du champ moyen de spin proportionnel au spin total (longue flèche verte) et se rephasent si aucune impulsion micro-onde n’est appliquée (c). Il s’agit de l’auto-synchronisation de spin. Si une impulsion micro-onde est appliquée lorsque les deux macrospins sont hors du plan équatorial, alors le rephasage est dégradé (d). Crédits : Physical Review Letters, 117, 163003, 14 octobre 2016