Actions Nationales pour l'Observation en Astronomie-Astrophysique

Actualités

Groupe ad hoc SNO de la CSAA : Jean-Philippe Beaulieu, Bruno Bézard (INSU), Olivier Bienaymé, Aurélie Marchaudon (présidente), Karine Perraut, Paolo Tanga.

L'astronomie est structurée autour de ses moyens nationaux, des moyens internationaux et des grands projets de la discipline menés dans la majorité des cas à l'échelle internationale. Ces moyens sous-tendent la recherche scientifique dans les différents domaines de la discipline qui est organisée d'un point de vue technique pour les mener à bien dans les meilleures conditions ; ils sont développés et mis en œuvre sur de longues périodes - à titre d'exemple, les études du Very Large Telescope ont démarré vers 1980, la décision de construction a été prise en décembre 1987, et le dernier des 4 télescopes a vu sa première lumière en 2000 - et sont accessibles à toute la communauté scientifique française.

Les activités labélisées dans le cadre des missions de service en Astronomie couvre la construction et l'opération d'instruments et des grands moyens d'observation et de surveillance astronomiques ; la production, la distribution et la maintenance de logiciels ; la production de grands relevés, de données d'observation ou de simulation ; le développement d'outils d'archivage et de distribution des données et d'outils d'interrogation et de manipulation des grandes bases de données hétérogènes.

Ces missions de service, déclinées en un ensemble de moyens instrumentaux, de centres de traitement et d'archivage ou de pôles thématiques nationaux sont organisées selon six Actions Nationales d'Observation (ANO).

Ces services d'observation viennent souvent en appui, ou utilisent des moyens lourds sol et spatiaux. Ceux-ci ont une durée souvent inférieure à celle des services eux-mêmes.

Le but de cette Action Nationale d’Observation est l'établissement et le maintien des repères spatio-temporels. Cette tâche traditionnelle de l'astronomie relève d'activités contractuelles vis-à-vis de l'état et d'accords internationaux avec l'Union Astronomique Internationale et l'Union ...

Cette Action Nationale d’Observation porte sur la capacité des OSU de concevoir, exercer la maîtrise d'œuvre, réaliser et assurer le fonctionnement d'instruments (en particulier focaux) pour les infrastructures de recherche sol et les missions spatiales qui fournissent des données ...

Les astronomes ont à leur disposition des moyens lourds nationaux ou internationaux dont la gestion est une tâche souvent exigeante, et qui n'a pas de retour direct en termes de publications. Pour reconnaître ce service à la communauté cette action comprend :la gestion des stations ...

Cette Action Nationale d’Observation couvre : la définition et la conduite de grands programmes d’observations d’ampleur internationale ayant pour but la cartographie du ciel dans différents domaines spectraux, le suivi temporel d’objets sur de longues échelles de temps, l’observation ...

Les grands observatoires astronomiques au sol et spatiaux fournissent des volumes importants de données rendues publiques après une courte période d'exclusivité. Cette diffusion rapide à l'ensemble de la communauté vise à maximiser le retour scientifique d'investissements lourds. Cela ...

Les objets géocroiseurs et les débris en orbite ainsi que les phénomènes se produisant à la surface du Soleil, dans le vent solaire ou l'environnement ionisé de la Terre sont susceptibles d'affecter les performances et la fiabilité de dispositifs sol et spatiaux, de mettre en danger la ...

 

Base de données des Services Nationaux d'Observation en Astronomie-Astrophysique

Cette base présente de manière résumée les différents services d’observation ainsi que leur distribution sur les différents Observatoires des Sciences de l’Univers. Cette base constitue la liste de référence pour le corps du CNAP, section Astronomie.