Modéliser la formation des premières plaques lithosphériques

Lundi, 7 avril 2014

Le modèle permet à la lithosphère de se diviser naturellement en plaques tectoniques rigides dont les frontières sont très déformables (dans cette figure les zones de frontières de plaques, en jaune-rouge sont 100 fois moins visqueuses que les intérieurs des plaques en bleu). Cette simulation présente une configuration très proche de celle de la plaque actuelle Pacifique, bordée au nord et à l’ouest par des micros plaques plus ou moins individualisées (plaque Philippine, arcs des Aléoutiennes et des Kouriles), conséquences du changement de direction de la plaque Pacifique il y a 47 millions d’années et de la mémoire des déformations anciennes imprimée dans les minéraux de la lithosphère.

David Bercovici & Yanick Ricard 2014.