Lancement du projet ICE : une action emblématique pour les sciences du climat en Île-de-France

Communiqué de presse

Lundi, 9 novembre 2015

Le projet ICE – Infrastructure pour les sciences du climat et de l'environnement – a fait l’objet d’une cérémonie de lancement par M. Thierry Mandon, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, en présence des représentants de la région Île-de-France et du département de l’Essonne, ce lundi 9 novembre 2015. ICE est un projet d’intégration destiné à rassembler, sur un même site, des personnels et des instruments scientifiques du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE, CEA/CNRS/UVSQ). ICE vise à favoriser les échanges entre les équipes et l’utilisation des moyens expérimentaux.

ICE, qui doit être livré fin 2017, sera un bâtiment emblématique pour les sciences du climat en Île-de-France (91). Il permettra aux équipes du LSCE, reconnues internationalement pour leur expertise, de bénéficier d’un « centre de recherche sur le climat et l’environnement » à la hauteur des meilleurs standards mondiaux. ICE sera un pôle d’attraction non seulement pour les chercheurs internationaux, mais aussi pour les acteurs économiques régionaux et nationaux, en particulier les start-up et PME qui souhaitent valoriser leur savoir-faire technologique. Les enjeux des changements climatique et environnementaux se situeront ainsi au coeur des priorités du plateau de Saclay, renforçant ainsi le rayonnement de ce dernier dans la communauté scientifique internationale.

ICE en chiffres

  • Surface affectée à l’opération : 25 500 m² Coût : 36 millions d’euros (M€)

Phase 1 : 32,5 M€ (livraison d’un bâtiment)
Phase 2 : 3,5 M€ (rénovation de bâtiments, en cours de financement)

  • Financements

Accord franco-suédois : 10 M€
Campus Paris Saclay/investissement d’avenir : 10 M€
Conseil général de l’Essonne : 6,5 M€.
Conseil régional d’Ile-de-France : 6,5 M€
Conseil régional, unité développement économique et de l’innovation : 617 k€

 Télécharger le dossier de presse

La place du LSCE dans la recherche sur le climat
Le LSCE - unité mixte CNRS / CEA / UVSQ - rassemble des équipes de recherche de niveau international sur les thématiques de l’évolution du climat et de l’environnement, ses variations naturelles et celles induites par les activités humaines, son lien avec le cycle du carbone et l’évolution du CO2. Ces recherches contribuent à l'enjeu majeur du diagnostic et de l’adaptation au changement climatique.
Aujourd’hui, les 320 personnes (ingénieurs, chercheurs, techniciens, étudiants) sont réparties sur plusieurs sites, et les locaux ne permettent plus de répondre à la croissance des activités de recherche du laboratoire, ni au besoin de bâtir des actions de pilote et de valorisation avec le monde industriel.
Les champs de recherche explorés au LSCE :

  • Archives et Traceurs – L'objectif de ces travaux est de comprendre la dynamique et la variabilité naturelle du climat et d'évaluer la sensibilité des écosystèmes marins et continentaux aux changements climatiques naturels et anthropiques.
  • Cycles Biogéochimiques et Transferts dans l'Environnement – L’objectif de ces travaux est de quantifier et comprendre l’évolution récente des flux de gaz à effet de serre, aérosols et gaz réactifs, et des échanges d’énergie et d’eau des surfaces continentales.
  • Climat et Cycles - Modélisation de leurs variabilités et de leurs
    interactions – Depuis sa création, la modélisation est l’une des thématiques principales du LSCE, notamment sur les interactions entre climats et cycles, sur de multiples échelles de temps, afin de quantifier les processus physiques à l’oeuvre.

La reprise des actualités du site est autorisée avec la mention "Source : Actualités du CNRS-INSU" et un lien pointant sur la page correspondante.