Disparition d'André Brahic

Dimanche, 15 mai 2016

©ERIC FEFERBERG / AFP

C’est avec beaucoup de peine que nous apprenons le décès d’André Brahic, figure essentielle de l’astrophysique française. Son enthousiasme communicateur, à ses collègues, à ses élèves et auprès du grand public va nous manquer. Le CNRS souhaite souligner l’importance des travaux scientifiques d’André Brahic dans le domaine des anneaux planétaires et plus largement dans la formation du système solaire. Très fortement engagé pour la science et pour sa diffusion auprès du grand public, André Brahic a reçu de nombreuses récompenses internationales et a été nommé Chevalier de la légion d’honneur en juillet 2015. C’est un grand collègue qui nous quitte et le CNRS tient à s’associer étroitement au CEA et à l’Université Denis Diderot dans ce moment douloureux.