PEACETIME (Process studies at the air-sea interface after dust deposition in the Mediterranean sea) : une campagne océanographique pour étudier l’impact des poussières du Sahara sur l’océan

Alerte presse

Mardi, 2 mai 2017

Transport de poussières sahariennes en Méditerranée occidentale dont une partie se dépose en mer. Image satellitaire, NASA image Une équipe internationale parcourra la mer Méditerranée à bord du navire océanographique "Pourquoi Pas ?" de la Flotte océanographique française (FOF), du 10 mai au 11 juin 2017. Leur but : partir à la recherche de dépôts atmosphériques de poussières sahariennes afin d’étudier les processus à l’œuvre à l’interface entre atmosphère et océan.

Cette étude, dirigée par des chercheuses du Laboratoire d'océanographie de Villefranche (LOV/OOV, CNRS / UPMC) et du Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA.IPSL, CNRS / Université Paris Diderot / UPEC), permettra aux scientifiques de mieux comprendre l’incidence des dépôts atmosphériques sur le fonctionnement de l'écosystème marin. Leurs résultats aideront ainsi à mieux prédire le devenir de la biodiversité en Méditerranée, une région où les apports atmosphériques jouent un rôle clé comme source de nutriments pour les organismes marins.


Un point presse sera organisé au port de Toulon, où est amarré le "Pourquoi Pas ?", le 10 mai 2017 de 14h à 17h
Inscriptions auprès de John Pusceddu : john [dot] pusceddu [at] cnrs [dot] fr / 04 93 95 41 18


Trajet de la campagne PEACETIME en Méditerranée centrale et occidentale et stations d’observation prévues.

Pour en savoir plus: 
Contact(s):
  • Cécile Guieu, LOV/OOV
    cecile [dot] guieu [at] obs-vlfr [dot] fr, 04 93 76 39 95
  • Karine Desboeufs, LISA/IPSL
    karine [dot] desboeufs [at] lisa [dot] u-pec [dot] fr, 01 45 17 65 68

La reprise des actualités du site est autorisée avec la mention "Source : Actualités du CNRS-INSU" et un lien pointant sur la page correspondante.