La campagne NAFAS est en cours

Mercredi, 5 juillet 2017 - Mercredi, 26 juillet 2017

Le Thétys a pris le large le 5 juillet pour trois semaines au Nord de la mer Egée, lançant ainsi la campagne sismique réflexion haute résolution 24 traces North Anatolian Fault in the Aegean Sea (NAFAS) ayant pour objectif d’acquérir une couverture sismique des structures décrochantes et sédimentaires post-messinienne. 

Trois aspects seront principalement ciblés :

  • L’identification et la cartographie des failles actives en mer Egée (responsables de séismes allant jusqu’à des magnitudes Mw 7) et de caractériser leur activité ;
  • Identification des principaux épisodes tectoniques dans la région depuis le Messinien ;
  • Identification et cartographie des discordances liées aux variations relatives du niveau marin, y compris la surface d’érosion Messinienne.

En effet, le nord de la mer Egée est traversé par la Faille Nord Anatolienne, qui représente une source d’aléas sismiques et de tsunamis. L’enregistrement sédimentaire en mer Egée permet d’étudier l’activité du système de faille à différentes échelles de temps, de 104 à 106 millions d’années. 

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre l’Ecole Normale Supérieure, l’Université Pierre et Marie Curie, et le Centre de Recherche Marine Hellénique, et bénéficie du support de nombreuses institutions partenaires pour l’exploitation des données après la mission. Il s’inscrit dans les thématiques prioritaires du chantier MISTRALS. Davide Oregioni du Pôle sous-marin de Géoazur est à son bord.


Le Thétys. Crédits : DT INSU-CNRS

Contact(s):
  • Davide OREGIONI, Géoazur (CNRS-UNS-IRD-OCA)
    oregioni [at] geoazur [dot] unice [dot] fr, 04 83 61 87 59