Précisions pour le dépôt des thèses sur TEL /CCSD :

Mardi, 14 août 2018

TEL est bien une archive ouverte permettant aux nouveaux docteurs d'auto-archiver leur thèse après soutenance. Cependant, un autre mode d'alimentation de TEL est l'application STAR gérée par l'Abes : celle-ci importe dans TEL le texte intégral des thèses pour le compte des établissement qui ont choisi cette archive pour leur diffusion en libre accès.
En effet, depuis 2016, le dépôt des thèses de doctorat se fait obligatoirement au format électronique (voir les articles 24 et 25 de l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat) via l’application nationale STAR. Les thèses électroniques sont archivées au CINES, signalées dans le Sudoc et dans theses.fr, diffusées en ligne si l'auteur en donne l'autorisation.
STAR propose comme fonctionnalité facultative de reverser automatiquement une thèse sur la plateforme TEL. Le versement des thèses de doctorat dans TEL s'opère de la manière suivante :

1/ le docteur remplit un formulaire autorisant, ou non, son établissement de soutenance à diffuser sa thèse sur internet;

2/ l'établissement diffuse la thèse du docteur sur sa propre plateforme de diffusion et/ou sur TEL et/ou sur la plateforme de l'Abes. Les trois options ne sont pas exclusives. Il revient à l'établissement d'informer les docteurs de la solution retenue pour diffuser les thèses.
Ces 2 modes d'alimentation sont tout à fait complémentaires : les doublons sont gérés en versionnant les dépôts. Le docteur auto-archive sa thèse dès qu'il le souhaite après sa soutenance : M. Battesti, vous pouvez donc tout à fait continuer à encourager vos collègues. Si l'établissement de soutenance a choisi TEL comme plateforme de diffusion, STAR importera également la thèse, dans un délai variable en fonction des établissements : ce dépôt sera une version 2.
CCSD/CNRS  et ABES