L'AFEQ-CNF INQUA a été sollicité pour relayer une enquête sur les collections privées d'histoire naturelle

Jeudi, 6 septembre 2018

    Cher collectionneur privé,
    Quand il s'agit de collections d'histoire naturelle privées, celles-ci sont souvent «cachées» et peuvent contenir des spécimens de grande valeur pour un taxon spécifique ou une aire géographique (locale). À l'échelle européenne, ces collections privées combinées devraient constituer une partie importante des collections d'histoire naturelle dans leur ensemble. Par conséquent, il est important d'inclure ces collections dans les efforts de l'Europe  pour numériser les collections d'histoire naturelle, qui sont actuellement explorées dans le cadre du projet ICEDIG, une étude de conception pour l'infrastructure de recherche DiSSCo (icedig.eu et dissco.eu).
    Avec ce questionnaire, nous espérons avoir une idée du volume, de la portée et du niveau de numérisation des collections privées en Europe. En outre, nous aimerions savoir de quel type de ressources les propriétaires de collections privées ont besoin pour la numérisation et la diffusion de leurs collections privées. Les résultats du questionnaire serviront à rédiger des lignes directrices pour la numérisation des collections privées, à réaliser quelques projets pilotes de numérisation pilote de collections privées et à présenter des informations sur les collections privées aux responsables des politiques et aux décideurs. Si nous pouvons montrer qu'il existe de nombreuses collections privées intéressantes en Europe, nous pouvons également nous concentrer sur ces collections d'histoire naturelle. Il est donc très important que ce questionnaire soit rempli par le plus grand nombre de collectionneurs privés possible.
    Le questionnaire comprend 20 questions et nécessite moins de 10 minutes. Nous vous demandons de le remplir avant le 17 septembre.
    Veuillez utiliser le lien suivant pour remplir le questionnaire: https://www.surveymonkey.com/r/77MQCLR?lang=fr

    Merci par avance,
    Cordialement,
    Luc Willemse (Chef des collections entomologiques et géologiques)
    et
    Emily van Egmond
    Naturalis Biodiversity Center, Leiden, the Netherlands