Mesure de la température dans une fissure d'une coulée de lave du Piton de la Fournaise par caméra infrarouge émise une année plus tôt.

Lundi, 30 juin 2008

  • Mesure de la température dans une fissure d'une coulée de lave du Piton de la Fournaise par caméra infrarouge émise une année plus tôt. © OVPF (IPGP-INSU/CNRS).
  • Mesure de la température dans un puits de lave du Piton de la Fournaise par caméra infrarouge. © OVPF (IPGP-INSU/CNRS).

Quelle est la température d'émission d'une lave, comment se refroidit-elle ? Voici une mesure qu'il n'est pas facile de prendre. Impossible de s'approcher de trop près. Difficile de disposer de sondes résistantes. La caméra infrarouge utilisée par les volcanologues de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise/IPGP, à l'Ile de la Réunion, résout ce problème.

Une fois étalonnée, il est possible de cartographier la température d'une coulée, de suivre son évolution. Le 20 avril pendant l'éruption, la température de la coulée est l'ordre de 1000°C. Ici, le 9 avril 2008, un an après l'éruption, nous observervons dans la partie de la coulée qui atteint jusqu'à 60m, ponctuellement encore des températures allant jusqu'à 680°C dans cette fissure de seulement 2m profondeur ou 770°C dans un puits de 15m.

Contact(s):
  • Thomas Staudacher, Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP)
    staud [at] ipgp [dot] fr, 02 62 27 52 92