Modèle numérique de l'Etna.

Lundi, 8 décembre 2008

Voici l'Etna numérisé. Les cartes topographiques sont devenues pour les scientifiques des modèles numériques de terrain, appeler aussi MNT. Chaque point de l'image, c'est à dire chaque pixel, est répertorié par ses coordonnées géographiques et son altitude. Une gamme de couleur associée à l'altitude permet de reconstituer et de visualiser le relief en trois dimensions comme ici. Ce relief peut alors être représenté sous différents angles, différents zooms... Les couleurs sont donc arbitraires. Ici le vert pâle équivaut à 200m, le bleu du sommet à plus de 3200m. Une fois le relief ainsi numérisé, il est possible d'associer à chaque point d'autres données et d'en obtenir une représentation en relief du même type. Cet outil sert aussi bien aux géologues et géophysiciens, qu'aux géographes ou aux spécialistes de l'aménagement du territoire.

Sur cette image du volcan on observe la dissymétrie de l'édifice avec le cône à l'extrémité de deux remparts naturels et tout autour sur les flans de petits cônes miniatures.

Contact(s):
  • Pierre Briole, Laboratoire de Géologie de l Ecole Normale Supérieure
    briole [at] geologie [dot] ens [dot] fr, 01 44 32 22 24

Modèle numérique de l'Etna.