Actualités Noyau - manteau

- communiqué de presse
Mercredi, 8 mars 2006
Des chercheurs du laboratoire des sciences de la Terre de Lyon (CNRS/ENS Lyon/Université Lyon 1) (1) et leurs collègues des Universités d'Oregon State et de Hawaii pensent, d'après une étude isotopique des basaltes de la ride médio-océanique indienne, que le manteau supérieur aurait, à l'échelle ...
Mercredi, 22 juin 2005
La forte diminution de l'anisotropie sismique observée au-dessous de 200 km à l'intérieur de la Terre peut s'expliquer par un changement, à très haute pression, du mécanisme de déformation de l'olivine. C'est ce que montrent des expériences et des modélisations réalisés par une collaboration ...
Mardi, 15 mars 2005
Une collaboration entre des chercheurs des équipes de sismologie de l'Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre de Strasbourg (unité mixte du CNRS), de l'Australian National University à Canberra et de l'Université de Cambridge au Royaume Uni a permis de cartographier la déformation des 700 ...
Jeudi, 20 janvier 2005
L'enregistrement de la formation de la Terre et de son évolution durant les 4500 millions d'années de son existence est en partie préservé dans la composition chimique et isotopique du manteau. Cette information est transmise vers la surface (et donc les laboratoires) via les gaz et laves ...
- communiqué de presse
Mercredi, 21 avril 2004
Pour la première fois, des chercheurs ont pu reproduire en laboratoire les déformations subies par les roches du manteau terrestre dans des conditions extrêmes de pression et de température proches de celles qu'elles subissent in situ. Ces résultats sont publiés dans Nature le 22 avril 2004 par ...
- communiqué de presse
Lundi, 20 octobre 2003
L'équipe Géodynamo du laboratoire de géophysique interne et tectonophysique (LGIT, CNRS-Université Joseph Fourier) de Grenoble a conçu l'un des rares dispositifs expérimentaux au monde destinés à simuler la dynamo(2) terrestre à l'origine du champ magnétique de notre planète. Le laboratoire ...
- communiqué de presse
Jeudi, 13 février 2003
La composition chimique des basaltes de l'océan Indien indique que le manteau terrestre est très différent de celui de l'Atlantique et du Pacifique. En particulier, les analyses chimiques révèlent un curieux manque de titane. C'est ce que montrent cinq chercheurs du Laboratoire de géosciences ...
Syndiquer le contenu