Bassin de la Méditerranée occidentale

Lundi, 1 décembre 2008

Cette carte (MNT à 500 m) de l'ensemble du bassin de la Méditerranée occidentale résulte de la compilation de nombreuses données provenant de bathymétrie multifaisceaux collectées par des laboratoires et Instituts français, espagnols et italiens, mises en forme par Géoscience Azur, l'Ifremer et la Ciesm et superposées à un fond bathymétrique standard.

Les plateaux continentaux sont presque partout très étroits (sauf au large du Rhône et de l'Èbre) ; les pentes continentales sont creusées de nombreux canyons pour la plupart hérités de la crise messinienne (abaissement général du niveau marin entre - 6 et -5 Ma). On note également un fort contraste entre le bassin central (ou algéro-provençal-ligure) caractérisé par une plaine abyssale très plane car plus ancienne et fortement sédimentée et la mer Tyrrhénienne (entre Corse/Sardaigne/Sicile et Italie pénisulaire) à morphologie plus accidentée, car plus récente et encore soumise à des manifestations volcaniques. La Sicile n'est séparée de l'Afrique que par une plate-forme peu profonde d'où émergent en particulier des îles constituant l'archipel de Malte.

Contact(s):
  • Jean Mascle, Géoazur (CNRS-UNS-IRD/OCA)
    mascle [at] geoazur [dot] obs-vlfr [dot] fr, 04 93 76 37 45

© Géosciences Azur.