Actualités Origine - évolution - histoire

Vendredi, 23 juin 2017
La plupart des processus géologiques modelant la Terre entraînent des enrichissements isotopiques qui leur sont particuliers, et qui constituent en quelque sorte leur signature. Lorsque ces mécanismes d'enrichissement sont bien compris, la mesure des compositions isotopiques des roches peut ...
Mardi, 30 mai 2017
Les gaz rares sont des éléments chimiquement inertes, c'est-à-dire qu'ils n'interviennent pas dans les réactions chimiques. Ce sont donc d'excellents traceurs de processus physiques tels que l'apport d'éléments volatils à l'atmosphère, les fuites atmosphériques, le dégazage des enveloppes ...
Lundi, 10 avril 2017
Les causes des fluctuations du climat de la Terre aux échelles de temps très longues (>1 million d'années) restent encore largement méconnues. C’est dans le cadre théorique de la  reconstruction du cycle géologique du carbone que les chercheurs du GET (CNRS, Université Toulouse 3 Paul ...
Mardi, 4 avril 2017
Jusqu’au stade isotopique MIS12 (+/- 450 ka) au cours de la glaciation de l’Elsterien-Anglien, l’Europe et la Grande-Bretagne étaient connectées, y compris lors des hauts niveaux marins du Pléistocène. Un isthme localisé sur le haut structural du Weald-Artois reliait les deux entités et ...
Mardi, 21 mars 2017
L’origine des éléments volatils, tels que l’eau, le carbone et l’azote sur les planètes telluriques est encore largement débattue. De par leur caractère inerte, les gaz rares (He, Ne, Ar, Kr et Xe) constituent des traceurs uniques des sources envisagées pour les éléments volatils (comme les ...
Mardi, 28 février 2017
Si la croissance du squelette des organismes marins calcifiants se fait en général par cristallisation directe du carbonate de calcium, on sait depuis peu qu’elle peut aussi se faire par l’intermédiaire d’une phase précipitée amorphe du carbonate de calcium. Ces deux types de mécanismes ont-ils ...
Mardi, 28 février 2017
Une équipe internationale composée de chercheurs de l’Université d’Oxford, de l’Université de Washington à Saint-Louis, de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP / CNRS / Université Paris Diderot / Université La Réunion) et du Plymouth marine laboratory vient de mettre au point un modèle ...
Mercredi, 15 février 2017
Une étude pluridisciplinaire a permis à deux équipes de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP / CNRS / Université Paris Diderot / Université La Réunion) de mettre en évidence que, comme certains organismes à squelettes carbonatés, la bactérie Sporosarcina pasteurii présente dans le sol ...
Jeudi, 9 février 2017
L’analyse comparative des compositions chimiques des sables d’origine de Trinity (Nouveau Mexique, USA) et de ceux vitrifiés lors de la première explosion nucléaire jamais réalisée par l’homme a permis à deux chercheurs de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP / CNRS / Université Paris ...
Mardi, 31 janvier 2017
Dans le cadre du Laboratoire international associé SALADYN(1), entre le CNRS et l'Académie des sciences de Chine, et grâce aux dernières avancées théoriques sur les modes de croissance dunaire, une équipe franco-chinoise vient de révéler l'existence d'un nouveau type de dunes stationnaires. Il ...
Syndiquer le contenu