Actualités Séismes et failles actives

Jeudi, 8 juin 2017
En tant que composant caractéristique de la planète Terre, l’eau participe à de nombreux processus géologiques tels que la fusion partielle, les minéralisations et le déclenchement des séismes. C’est pourquoi il est fondamental de comprendre les mécanismes de concentration - ou de distribution - ...
Mardi, 6 juin 2017
Les séismes intermédiaires, qui ont lieu entre 30 et 300 km de profondeur, ont été largement documentés dans les plaques océaniques en subduction. Mis en évidence il y a près de 100 ans par Kiyoo Wadati, poète, météorologue et géologue japonais, leur mécanisme reste pourtant énigmatique. Une ...
Mardi, 9 mai 2017
Les fonds océaniques sont parsemés de monts sous-marins entrainés dans les zones de subduction par le mouvement des plaques tectoniques. Bien qu’invoqué pour plusieurs séismes de subduction majeurs (2010 Chili, 2011 Japon, 2012 Costa Rica), le rôle des monts sous-marins subduits dans la genèse ...
Vendredi, 5 mai 2017
Les mécanismes de préparation des grands tremblements de terre restent mal compris et documentés. C’est pourtant une question cruciale pour parvenir à une meilleure évaluation du risque sismique aux frontières de plaques, à laquelle des chercheurs du laboratoire ISTerre (CNRS / Université ...
Mercredi, 3 mai 2017
Trois chercheurs de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP, IPGP / CNRS / Université Paris Diderot / Université La Réunion) ont étudié le récent séisme de Pawnee dans l’Oklahoma (septembre 2016, magnitude 5.7), un des nombreux séismes de cette région fort probablement induits par ...
Vendredi, 14 avril 2017
Les zones de subduction produisent les séismes les plus forts et les plus destructeurs jamais enregistrés sur Terre. Plusieurs chercheurs internationaux1, dont certains des laboratoires Geoazur (CNRS / IRD / OCA / Université Nice Sophia Antipolis) et ISTerre (CNRS / Université Savoie Mont Blanc ...
Vendredi, 17 mars 2017
L’analyse des données sismologiques globales du récent séisme de Kaikoura (Nouvelle-Zélande, 13 novembre 2016) et la réalisation de simulations numériques fines ont permis à deux chercheurs de l’Institut de physique du globe de Strasbourg (IPGS/EOST, CNRS / Unistra) de révéler une interaction ...
Mardi, 31 janvier 2017
Les chercheurs d’une équipe internationale, issus notamment de plusieurs laboratoires français(1), ont utilisé les données d’une demi-douzaine de campagnes océanographiques françaises, allemandes et espagnoles pour compléter, à une résolution latérale de 60 m, la cartographie bathymétrique de la ...
Mardi, 10 janvier 2017
Le cycle sismique est classiquement présenté comme une alternance entre une phase inter-sismique, au cours de laquelle les contraintes tectoniques sur les failles augmentent, suivie d’une brève phase co-sismique, dans laquelle un séisme important relâche ces contraintes accumulées. Ces dernières ...
Communiqué de presse
Jeudi, 24 novembre 2016
Les méga-séismes (de magnitude supérieure à 8,5) se produisent très majoritairement sur les failles de subduction, là où une plaque tectonique passe sous une autre plaque. Mais ils ne semblent pas se produire avec la même probabilité tout le long de ces zones. Dans une étude publiée le 25 ...
Syndiquer le contenu