Lancement de Venus Express REUSSI

Mercredi, 9 novembre 2005

Lancement de Venus Express depuis Baïkonour © ESA. C'est à 4h33 (heure de Paris) que la fusée Soyouz-Frégate a décollé depuis Baïkonour. Le lancement s'est parfaitement déroulé. 9 minutes plus tard l'étage supérieur, Frégate, a été mis à feu pour placer la sonde Venus Express de l'ESA sur une orbite d'attente autour de la Terre. 1 heure et 22 minutes plus tard une seconde mise à feu de Frégate a eu lieu propulsant la sonde vers sa destination finale : Vénus. La sonde s'est bien orientée par rapport au Soleil et ses panneaux solaires ont été déployés. Tous les systèmes à bord fonctionnent parfaitement, ainsi que les communications vers la Terre via l'antenne à faible gain. Dans tois jours la communication avec la Terre par l'intermédiaire de l'antenne à grand gain sera réalisée.

163 jours plus tard, ses 7 instruments commenceront à analyser son environnement ionisé, son atmosphère et sa surface. Le CNRS et l'INSU, avec le soutien du CNES, sont impliqués dans cette mission spatiale en financant les laboratoires qui participent à cette aventure. Des chercheurs des laboratoires d'astronomie associés au CNRS contribuent à la réalisation et à l'exploitation de 3 instruments, en partie ou en totalité. Les chercheurs sont également impliqués dans l'exploitation de deux autres instruments. Mieux connaître Vénus nous permettra de comprendre son évolution, et dans le cadre d'une planétologie comparée, de mieux interpréter l'évolution des autres planètes, dont la Terre.

Pour en savoir plus: 

La reprise des actualités du site est autorisée avec la mention "Source : Actualités du CNRS-INSU" et un lien pointant sur la page correspondante.