ST-ANO-3 : Service national d’Observation en Géodésie et en Gravimétrie

Les méthodes géodésiques et gravimétriques permettent l'analyse de la structure et de la déformation de la Terre à des fréquences complémentaires de la sismologie. Des observations (qui souvent doivent être couplées entre elles pour s'affranchir de certains effets) apportent des informations tant en ce qui concerne l'étude de la Terre profonde que les couplages Terre solide-enveloppes superficielles ou encore l'étude de la déformation à une échelle intermédiaire entre la tectonique et la sismologie. Par ailleurs, la géodésie fournit des systèmes de référence nécessaires à de nombreuses mesures.

Le réseau GPS permanent RENAG couvre les régions tectoniquement actives du territoire de manière à mesurer en continu avec une précision très largement inférieure au millimètre la déformation tectonique et à améliorer notre connaissance de l'aléa sismique. En corollaire, le réseau GPS ...

L’observation en gravimétrie repose sur trois SNO: deux constituent la partie française de services scientifiques internationaux de l’Association Internationale de Géodésie (AIG), à savoir le Bureau Gravimétrique International (BGI) et l’International Geodynamics and Earth Tide Service (IGETS) ; ...

Fichier attachéTaille
Minutes of the « Service National d’Observation en Gravimétrie et Géodésie » scientific committee meeting Wednesday 27 June 2012, at CNRS, 3 rue Michel Ange, 75016 Paris46.36 Ko
Minutes of the « Service National d’Observation en Gravimétrie et Géodésie » scientific committee meeting Wednesday 26 May 2010, CNRS, 3 rue Michel Ange, - 75016 Paris154.24 Ko