Moyens nationaux en Géochimie et minéralogie


Cet instrument national donne accès à la Microscopie Electronique en Transmission (MET) aux chercheurs de l'INSU. Il regroupe deux centres, l'un à Lille et l'autre à Marseille,  disposant des personnels spécialisés assistant les utilisateurs et des équipements pour la préparation des ...
La sonde ionique est un instrument d'analyse construit pour mesurer à l'échelle microscopique les concentrations et les compositions isotopiques de tous les éléments connus, même à des teneurs très faibles.
La presse multi-enclumes du Laboratoire Magmas et Volcans, instrument national du CNRS, permet de générer des pressions et des températures comprises entre 3 et 26 GPa, ce qui correspond aux conditions du manteau supérieur, de la zone de transition, et de la partie supérieure du manteau ...
Le Service d'analyse des roches et des minéraux (SARM) du CNRS est un laboratoire de service à la recherche qui fait partie du Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (CRPG). Il est composé d'un Laboratoire de spectrochimie et d'un Laboratoire de chimie.
La sonde ionique NanoSims 50 (CNRS-MNHN) est hébergée au service de spectrométrie de masse isotopique qui fait partie du Service d’analyse isotopique du Muséum national d’Histoire naturelle.
Le Nu1700, troisième spectromètre de masse à source plasma ICP-MS au monde à vraie haute résolution et multi-collection, est installé au laboratoire de Géologie de Lyon. Cet instrument permet de faire des mesures isotopiques de haute précision sur des éléments habituellement interférés avec ce ...


Créé en 1982 et installé au centre de Paris, le service CAMPARIS réalise des micro-analyses chimiques in-situ de solides (minéraux, verres, métaux, etc.), ponctuelles ou en cartographie. Notre plateforme se compose de deux microsondes électroniques Cameca™ : une SX-100 achetée en 2002 et une SX-Five...