Les automates cellulaires : une manière de modéliser les systèmes complexes et en particulier les dunes étoiles

Lundi, 25 juin 2012

Dune étoile au sein de l'automate cellulaire de transport sédimentaire. La partie inférieure de la figure montre un plan vertical de cellules le long du transect AB. Les deux encarts montrent des cellules au niveau des lignes de crêtes. Les cellules bleues correspondent à un état fluide, par exemple de l'air. Les cellules rouges et noires correspondent respectivement à des cellules de sédiment mobile et immobile. Les transitions entre des états mobiles et immobiles permet de prendre un compte les mécanismes d'érosion et de déposition. Le transport de sédiment (cellules rouges) dans l'air (cellules bleues) permet de reproduire des flux de sable. Zhang et al. 2012