GEODENERGIES : Le sous-sol pour la transition énergétique

Communiqué de presse

Vendredi, 14 novembre 2014

12 industriels, 7 établissements publics de recherche et 2 pôles de compétitivité nationaux unissent leurs efforts dans GEODENERGIES, un groupement d’intérêt scientifique dont l'objectif est l'émergence de filières dédiées à une énergie sans carbone mobilisant le sous-sol. GEODENERGIES sera présenté officiellement au Commissariat général à l’investissement le 18 novembre prochain dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir.

Plusieurs constats s'immposent alors que la synthèsse du cinquième rapport du GIEC vient d''être publiée. La demande énergétique mondiale augmente de 3% par an. Les émissions par les activités humaines de gaz à effet de serre, notamment de CO2, suivent la même tendance. Satisfaire la demande énergétique en réduisant ces émissions requiert le déploiement simultané de plusieurs stratégies qui peuvent impliquer l'exploitation du sous-sol :

  • Les énergies telles que l'éolien et le solaire ont un caractère intermittent. Le stockage d'énergie dans le sous-sol peut être une piste pour réguler ces ressources.
  • L'effet néfaste pour le climat de l'usage des énergies carbonées peut être réduit par le stockage du CO2 dans le sous-sol.
  • Le sous-sol peut aussi produire directement de l'énergie (chaleur ou électricité) par la géotothermie, qu'elle soit à très basse, basse ou haute températture.


Le sous-sol pourra ainsi jouer dans les décennies à venir un rôle déterminant dans la transition énergétique, au côté des technologies déployées en surface. L'amélioration de la performance industrielle de ces activités souterraines en émergence doit aussi s'accompagner du contrôle des risques et de la gestion de leurs impacts potentiels sur l’environnement.

A la charnière entre acteurs scientifiques et économiques

Dans cette perspective, industriels et chercheurs unissent leurs efforts dans GEODENERGIES, un groupement d'intérêt scientifique (GGIS) pour le développement de briques technologiques et de méthod des génériques favorisant l'émergence de trois filières consacrées à l'exploitation et à la gestion durable des ressources du sous-sol au serrvice des énergies sans carbone : le stockage de CO2, le stockage d'énergie et la géothermie.


GEODENERGIES se place à la charnière des acteurs scientifiques et économiques présents dans ces différentes filières, entendant les impliquer et les fédérer au sein de projets pour assurer une croissance accélérée de ces filières et établir une avance technologique française sur ces marchés. Les industriels partenaires attendent de GEODENERGIES des solutions innovantes et concrètes pour les accompagnner dans leurs succès nationaux et internationaux.

 

À PROPOS

Fort d'un partenariat qui regroupe 12 entreprises, 7 établissements publics de recherche et 2 pôles de compétitivité, GEODENERGIES vise à être le fer de lance des développements technologiques et des services intégrés à forte valeur ajoutée du domaine des énergies décarbonées utilisatrices du sous-sol.


PARTENAIRES

Entreprises : Actys-Bee, CFG Services, Drillscan, ENEA Consulting, Electerre de France, Enertime, Fonroche Géothermie, Geostock, Géothermie Bouillante, KAPPA, Total et Solexperts. Etablissements publics tutelles des laboratoires de recherche : le BRGM, le CNRS, MINES ParisTech - Armines, l'Université d'Orléans, l'Université de Lorraine, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, et l'Université des Antilles. Pôles de compétitivité : S2E2 et AVENIA.

 
Pour en savoir plus: 

FOCUS

TEMOIGNAGES

"GEODENERGIES est une piste intéressante pour établir une cohérence entre les différents aspects énergétiques liés au sous-sol, avec des technologies dont la maturité est très inégale. Le développement des ressources géothermiques, la dé-carbonisation de l'exploitation des hydrocarbures et l'utilisation du sous-sol comme régulateur d'énergies intermittentes sont autant de projets à la fois techniquement passionnants et utiles dans le contexte du changement climatique. Pour KAPPA, dont l'expertise est la compréhension et la modélisation du sous-sol dans le contexte parapétrolier, GEODENERGIES constitue à la fois un élément de diversification et une action citoyenne. Ce projet, qui commence par un regroupement du savoir-faire français dans ces filières, pourra dans un second temps s'ouvrir à des collaborations internationales."
Olivier Houzé, président de KAPPA (www.kappaeng.com)


"GEODENERGIES est un formidable outil qui permettra de mettre en commun la puissance de la recherche académique française adossée à plusieurs décennies de connaissances scientifiques mondialement reconnues et de synergies croisées entre trois utilisations économiques innovantes et décarbonées du sous-sol. La filière industrielle de géothermie haute température que nous développons gagnera en efficacité et en maitrise des risques en mettant en œuvre les projets d'excellence scientifique de GEODENERGIES. La société française bénéficiera ainsi du déploiement d'une énergie géothermique sûre et garante de retombées économiques pour les territoires qui s'inscrivent dans la transition énergétique. La volonté constante démontrée par l'Etat français, les industriels et les laboratoires de recherche dans le développement de la géothermie est de nouveau confortée par cette nouvelle étape : la création de GEODENERGIES."
Jean-Philippe Soulé, directeur de Fonroche Géothermie (www.fonroche.fr)

"GEODENERGIES est une occasion unique pour une jeune PME innovante comme ENERTIME de collaborer avec le meilleur de la recherche et de l'industrie Française dans le domaine de la géothermie pour mettre au point les équipements industriels dont cette énergie a besoin. Au travers de travaux collaboratifs de recherche et de démonstration, des acteurs académiques et industriels des sciences du sous-sol et de la géothermie en France,GEODENERGIES fédère la filière autour de programmes technologiques tournés vers les applications concrètes et les démonstrateurs innovants. C'est un maillon important de la structuration de solutions et d'offres pertinentes et compétitives sur le marché international. La géothermie est une des source les plus prometteuses à l'échelle de la planète pour réussir la transition énergétique et c'est grâce à des initiatives comme GEODENERGIES que l'industrie Française pourra prendre sa place sur ce marché qui est mondial."
Fabien Michel, cofondateur et directeur associé d'Enertime (www.enertime.com)