La Cambridge Structural Database System (CSD) est ouverte aux chercheurs CNRS

Mercredi, 15 avril 2015

La base de données CSD est ouverte aux chercheurs CNRS -  Le coût d'accès est pris en charge par le CNRS.

La personne référente est Nathalie Vialette de l'INIST (Institut de l'Information Scientifique et technique du CNRS) : tél : 33(0)3 83 50 47 02, Nathalie [dot] VIALETTE [at] inist [dot] fr

The Cambridge Structural Database System enables you to unlock the knowledge contained within more than 500,000 crystal structures. Established in 1965, the CSD [1] is the world’s repository for small-molecule organic and metal-organic crystal structures.

Fichier attachéTaille
The Cambridge Structural Database System1.29 Mo