NOEMA maintient le cap : installation de la 8è antenne

Jeudi, 28 avril 2016

NOEMA a vécu la mise en service de la 8ème antenne début avril et dès le 19 avril 2016 les toutes premières franges ont été détectées sur l’ensemble des lignes de base.

Le projet NOEMA de l'IRAM (CNRS/MPG,Max-Planck-Gesellschaft/IGN,Instituto Geográfico Nacional) continue son développement en respectant un calendrier ambitieux pour la construction, la mise en service et l’intégration des antennes à venir.  Les mesures holographiques ont confirmé l’excellent préréglage des panneaux réflecteurs par ajustement au laser,  avec une précision de 40 µm rms. Ce résultat permet d'intégrer immédiatement l'antenne à l'interféromètre avec une sensibilité optimale.


Les 8 antennes NOEMA. Crédit : Charlène Lefèvre/IRAM.

Grâce à ses 8 antennes, l’interféromètre gagne bien sûr en sensibilité, mais c’est surtout la dynamique des images qui, augmentée, permet un véritable bond en avant.

La 9ème antenne est déjà assemblée jusqu’à la fourche et la construction du réflecteur débutera cet été.

Dans le même temps, plus de la moitié des antennes est déjà équipée des nouveaux récepteurs NOEMA à large bande, qui montrent d’excellentes performances, ainsi qu’une couverture en fréquence étendue et unique jusqu’à 72GHz. La mise à jour des récepteurs de toutes les antennes sera réalisée en octobre prochain.


Le 19 avril 2016, les premières franges sur les 28 lignes de base NOEMA avec 8 antennes, sont détectées.

Pour en savoir plus: 

La reprise des actualités du site est autorisée avec la mention "Source : Actualités du CNRS-INSU" et un lien pointant sur la page correspondante.