Raid ASUMA

Jeudi, 1 décembre 2016 - Mardi, 3 janvier 2017

Le 1er décembre 2016, le raid scientifique ASUMA a quitté la côte antarctique depuis le point D10, à quelques kilomètres de la base française de Dumont d’Urville, en direction du centre du continent. A bord de 4 tracteurs à chenilles et d’une dameuse, 5 scientifiques du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE/OSUG, CNRS / UGA) épaulés par 3 mécaniciens de l’Institut polaire Paul Émile Victor (IPEV) et un médecin vont, pendant un peu plus d’un mois, parcourir 1300 km sur la calotte polaire pour contribuer à améliorer la connaissance du continent Antarctique.



Le raid a pour objectifs de  documenter

  • la variabilité spatiale du bilan de masse de surface, notamment dans la zone de transition entre la côte et le plateau antarctique ;
  • la rugosité et les propriétés physiques de la neige de surface, afin de relier ces paramètres aux mesures satellitaires ;
  • l’influence des masses d’air océaniques sur la zone de transition entre la côte et le plateau antarctiques par des mesures chimiques et isotopiques sur des carottes de faible profondeur.

Afin de répondre à ces objectifs, différents types d’expériences seront conduites tout au long du trajet, au cours d’arrêts allant d’une demi-journée à trois jours : radar, photos infrarouges, laserscan, nombreux carottages de 8 m, 20 m ou 50 m, mesures optiques de l’albédo, mise en place de stations météos, mesures de densités, de tailles de grains…

Le raid ASUMA s’intègre au projet international ITASE (International trans-Antarctic scientific expeditions). C’est un programme soutenu par l’ANR et l’IPEV. Les opérations scientifiques bénéficient d’équipements (carottiers, caravanes laboratoires équipées) spécifiquement acquis pour la réalisation de raids scientifiques dans le cadre de l’Equipex CLIMCOR.

Contact : asuma [dot] raid [at] gmail [dot] com
Contact coordinateur (V. Favier) : asuma [dot] raid2 [at] skyfile [dot] com

Pour en savoir plus: