Action spécifique ALMA : appel d'offres 2007

Atacama Large Millimeter Array

Date limite: 
Samedi, 10 février 2007

L'Action spécifique ALMA (ASA) lance son troisième appel d'offre, pour l'année 2007.

Les demandes (au format libre : txt, doc, ps, pdf ; un exemple de formulaire est disponible sur le site de l'ASA) sont à renvoyer par courriel pour le 2 février 2007 à gerin [at] lra [dot] ens [dot] fr (Maryvonne Gerin).

Vous trouvez sur le site de l'ASA des informations et des liens concernant l'évolution du projet ALMA ainsi que le bilan des années précédentes. Les buts de l'ASA sont les suivants :

  • Information de la communauté sur l'état d'avancement du projet ALMA
  • Formation et structuration de la communauté à l'utilisation de ALMA et de l'interférométrie submm/mm
  • Coordination du développement d'outils de préparation des observations et d'analyse des données en liaison étroite avec l'IRAM qui participe à l'ARC (ALMA Regional Center) européen et les laboratoires français impliqués dans ALMA.

L'ASA peut contribuer au développement de logiciels destinés à faciliter la préparation des observations, ainsi que la réduction et l'analyse des données issues des interféromètres millimétriques/submillimétriques. L'ASA mettra en priorité les activités directement liées au projet ALMA et développées en partenariat avec l'ESO ou l'IRAM.

L'ASA s'intéresse aussi aux activités permettant de faciliter l'accès aux interféromètres mm/submm et d'augmenter le retour scientifique des observations. Ainsi, l'ASA se propose de faciliter les visites et séjours à l'IRAM pour la formation à l'interférométrie mm/submm et à l'utilisation de l'interféromètre du Plateau de Bure (PdBI). Ces séjours doivent être effectués en accord avec l'IRAM et le laboratoire du proposant. Nous vous invitons à contacter gueth [at] iram [dot] fr (Frederic Gueth) à l'IRAM si vous êtes intéressé et à demander un financement ASA, le cas écheant. Par ordre de priorité, l'ASA peut participer au financement :

  • du séjour de plusieurs semaines d'un étudiant pendant sa thèse (sous la responsabilité conjointe d'un chercheur de l'IRAM et du directeur de thèse),
  • du séjour de quelques jours d'un chercheur, en complément des financements accordés par l'IRAM, par exemple pour approfondir l'analyse de données PdBI.

Dans le cadre de la préparation scientifique à ALMA, nous vous invitons aussi à mettre en place des thèses en co-tutelle avec l'IRAM (et à demander eventuellement des crédits pour que ces étudiants passent quelques mois à l'IRAM et soient formés à l'interférométrie mm).

L'ASA peut éventuellement aider les équipes ayant obtenu du temps d'observation sur d'autres interféromètres mm/submm, à valoriser leurs observations, dans la mesure de ses faibles moyens. Ceci concerne seulement l'observation et/ou l'analyse des données. La valorisation scientifique (colloque) reste du ressort des PNs.

L'ASA peut également financer des ateliers de travail destinés à discuter des sujets scientifiques spécifiques qui bénéficieront de la construction de ALMA. Il est souhaitable que les objectifs de l'atelier soient clairement décrits dans la demande et qu'une première ébauche du programme y soit présentée. Il est également souhaitable que ces ateliers soient préparés en collaboration avec les PNs et ASs concernés pour affiner la définition des objectifs scientifiques.

L'ASA peut aussi financer quelques participations à des colloques qui traitent spécialement du projet ALMA. Nous donnerons priorité aux chercheurs ayant des présentations orales et aux étudiants avec poster.

A noter : Transformational Science with ALMA : Through Disks to Stars and Planets, Charlottesville, 22-24 juin 2007. Colloque limité à environ 70 participants.