RESIF - EPOS : Réseau sismologique français - European plate observing system

Référent : INSU-CNRS

Carte de la future antenne permanente RESIF. © RESIF. RESIF est un grand projet d'équipement instrumental, sélectionné comme 'Très Grande Infrastructure de Recherche » par le Ministère de la recherche.

RESIF est également une contribution importante au projet européen EPOS (European Plate Observing System, voir aussi EPOS-France), actuellement en étude pour rejoindre les grandes infrastructures européennes de recherche (roadmap ESFRI).

RESIF sera constitué d'une antenne sismologique et géodésique multi-échelle pour la mesure des déformations permanentes et transitoires du sol français. Il s'intéressera à des échelles de temps allant de la fraction de seconde à la décennie.

La distribution libre et gratuite des données en temps quasi-réel et l'inter-opérabilité avec les centres européens garantira l'utilisation de RESIF par d'autres communautés scientifiques, ainsi que par les acteurs opérationnels du traitement de l'information sismique. De plus, RESIF facilitera le transfert de produits dérivés vers les pouvoirs publics, l'enseignement et le grand public.

Les enjeux scientifiques : structures, processus et risques naturels

RESIF-EPOS permettra des avancées importantes sur des sujets fondamentaux comme la connaissance des processus dynamiques affectant la croûte et la lithosphère européennes.

A plus grande échelle, RESIF s'intègre au dispositif européen et mondial d'instruments permettant d'imager la Terre interne dans sa globalité et d'étudier les grands phénomènes affectant la planète (dynamique du noyau terrestre, convection du manteau, fonctionnement des zones de subduction, dynamique des chaînes de montagnes, lien entre volcans et dynamique du manteau,...).

Des études fines de la structure de la croûte terrestre pourront également être réalisées grâce à RESIF-EPOS. Elles apporteront un éclairage décisif pour identifier et surveiller les sites de ressources naturelles (gisements, géothermie, eau souterraine,...) et les sites de stockage souterrain.

Les risques naturels (séismes, volcans, glissements de terrains,...), encore mal maîtrisés, seront mieux appréhendés grâce à l'effort accru d'observation que permettra RESIF-EPOS. En associant réseaux d'observations géodésiques et sismologiques, RESIF-EPOS permettra par exemple de caractériser les processus transitoires pouvant précéder les instabilités à impact catastrophique.

La France étant un pays à sismicité modérée avec une vulnérabilité importante de par son développement urbain et industriel, il est indispensable de développer une meilleure méthodologie de prévision de l'aléa sismique pour une prévention plus efficace. Un meilleur suivi temps réel de l'activité sismique aura par ailleurs un impact direct sur la mise en place de dispositif d'alerte précoce et d'information de la sécurité civile.

Les acteurs de RESIFS

De part sa constitution et ses objectifs, RESIF-EPOS sera une structure inter-organisme, associant à l'INSU et au Ministère de la recherche, en collaboration avec le MEEDDAT, les partenaires naturels du domaine des risques et ressources naturels et du domaine de l'observation de la Terre : BRGM, CEA, CNES, IFREMER, IGN, IRD, IRSN et LCPC.

Pour en savoir plus

Carte de la future antenne permanente RESIF. © RESIF.