INSU : Institut national des sciences de l'Univers

Actualités

Mardi, 16 Septembre 2014
Une équipe du Laboratoire d’aérologie (LA/OMP, CNRS / UPS) vient de réaliser avec le modèle météorologique communautaire français Méso-NH, une série de simulations à différentes résolutions spatiales de l’orage Hector the convector du 30 novembre 2005, au nord de Darwin en Australie. Ce jour-là, ...
Mardi, 16 Septembre 2014
Ce lundi 15 septembre, l’ESA a annoncé officiellement le choix du site sur lequel se posera l’atterrisseur Philae, sur la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko. Le site choisi est le site « J » qui avait été présélectionné le 24 août dernier parmi un ensemble de 5 sites potentiels, lorsque ...
Lundi, 15 Septembre 2014
La mousson est un phénomène climatique très actif aux basses latitudes, caractérisé par l'inversion saisonnière des vents aux marges des continents et par l'apport en été d'importantes précipitations d'origine océanique. Amplifiée  par les caractéristiques du relief de la chaîne himalayenne ...
Lundi, 15 Septembre 2014
Une équipe internationale menée par des chercheurs de l’Université de Swinburne (Australie) et comprenant des chercheurs de l’Institut d’astrophysique de Paris (CNRS/UPMC) a observé un quasar (un objet extrêment brillant entourant un trou noir supermassif) se trouvant dans l’univers primordial à ...
Lundi, 15 Septembre 2014
Notre planète est une machine thermique qui se refroidit depuis plusieurs milliards d’années. Ce refroidissement massif est dû à la convection thermique qui se développe vigoureusement au sein du manteau terrestre. Cette enveloppe composée de roches silicatées s'étend de quelques dizaines de ...
Syndiquer le contenu

A voir également

 

Le climat de la France au XXIe siècle
Volume 4 sur les "Scénarios régionalisés", édition 2014

Le volume 4 du rapport "Le climat de la France au XXIe siècle" intitulé « Scénarios régionalisés édition 2014 » est rendu public aujourd’hui. Élaboré par des scientifiques de Météo-France, en collaboration avec d'autres équipes en France (équipes du CEA, CNRS, UVSQ et UPMC regroupées au sein de l’IPSL , et du Cerfacs ) dans le cadre d'une mission confiée à Jean Jouzel par le ministère du développement durable, il a pour but de présenter les changements climatiques futurs en France jusqu’en 2100. Pour la première fois, ces projections sont également analysées pour les Outre-mer.



Le CNRS participe à l'Année internationale de la Cristallographie

FAUT-IL VOIR LES TESTS CALCAIRES DES ORGANISMES VIVANTS SOUS L'ANGLE DU CHIMISTE OU DU BIOLOGISTE ?

(cliquez sur l'image pour lancer le diaporama)

***

Sagascience
Climat - Eau douce - Evolution - Géomanips