Séisme du Cachemire, 8 octobre 2005 -1

Mardi, 24 octobre 2006

Mesure des déplacements du sol liés au séisme du Cachemire du 8 octobre 2005, par interférométrie radar différentielle, à partir d'images radar du satellite ENVISAT prises avant et après le séisme. Ce séisme de Magnitude (Mw) 7.6 fut responsable d'environ 87 000 morts dans cette région montagneuse du Cachemire (Pakistan) et difficile d'accès pour les secours.

Chacune des 3 bandes nord-sud de données a une largeur d'environ 100km. Chaque cycle de couleurs peut être interprété comme un rapprochement du sol vers le satellite de 2.8 cm si l'on suit l'ordre des couleurs Vert-Jaune-Rouge-Bleu, ou un éloignement si l'on suit l'ordre inverse. Le mauvais raccordement d'une bande de données à l'autre visible, notamment au sud, est lié au fait que le signal de déplacement est affecté d'erreurs atmosphériques et orbitales qui restent toutefois de deuxième ordre par rapport au mouvement cosismique.

En se rapprochant de la rupture en surface provoquée par le séisme, le gradient de déplacement est si fort que les franges de couleur deviennent illisibles. D'autre méthodes de mesure comme la corrélation d'image radar peuvent alors prendre le relais de l'interférométrie radar. Le déplacement a atteint plusieurs mètres au niveau de la rupture.

Ces images sont issue de travaux soutenus par le projet PAKSIS programme CATTEL de l'Agence Nationale pour le Recherche (ANR). Les données ENVISAT ont été fournies par l'ESA dans le cadre du projet Cat1-3802.

Interférométrie radar du séisme du Cachemire, 8 cotobre 2008 à parit de données ENVISAT de agence spatiale européenne (ESA). © ENVISAT/ESA - P.Bascou et al. 2013, ISTerre (CNRS/UJF/US/IRD/IFSTARR)