Evry Schatzman rejoint les étoiles

Lundi, 26 avril 2010

Evry Schatzman est le père de l'astrophysique française. En introduisant les concepts de la physique moderne dans la démarche de l'astronomie, et en s'impliquant très fortement dans l'enseignement supérieur, tant au niveau de la maîtrise qu'au niveau du DEA, avec la création de deux DEA, il a formé une nouvelle génération de chercheurs en astronomie-astrophysique, replaçant ainsi l'astronomie française au meilleur niveau mondial.

  • Né le 16 septembre 1920.
  • 1939 Élève de l'École normale supérieure
  • 1945 Agrégé de physique
  • 1946 Docteur ès sciences
  • 1945-1954 Chargé de recherche, puis maître de recherche au CNRS
  • 1954-1976 Professeur à la faculté des sciences de Paris, puis à l'université Paris 7-Denis-Diderot à partir de 1970
  • 1964-1972 Fondateur du laboratoire d'astrophysique de Meudon
  • 1976-1989 Directeur de recherche au CNRS, à l'Observatoire de Nice, puis à l'Observatoire de Paris à partir de 1988

Autres fonctions

  • 1949-1967 Professeur à l'université libre de Bruxelles
  • 1984-1988 Chercheur à l'université de Californie (Berkeley)

Enseignement

  • Fonde l'enseignement d'Astrophysique théorique en 1959
  • Il créé et dirige deux DEA : « physique des milieux ionisés » et « astrophysique »
  • Il créé l'Ecole de Goutelas en 1976 et participe à la création de l'école d'Aussois en 1989

Œuvre scientifique

Évry Schatzman est astrophysicien. Ses principaux travaux ont porté sur :

  • l'astrophysique théorique, principalement la structure interne des étoiles
  • le triage gravitationnel dans les naines blanches. Chauffage de la couronne solaire par ondes de choc. Théorie des novae
  • le mécanisme d'accélération des rayons cosmiques
  • le freinage magnéto-hydrodynamique de la rotation des étoiles
  • le rôle de la diffusion turbulente dans l'évolution stellaire - Application au problème de l'abondance du lithium. Incidence sur la production des neutrinos solaires.
  • la cosmologie : matière et anti-matière en cosmologie

Fonctions et distinctions

  • Membre correspondant de l'Académie royale des sciences de Liège
  • Membre de l'Academia Europaea
  • Docteur Honoris causa de l'université de Barcelone
  • Prix Peccot
  • Prix Paul et Marie Stroobant de l'Académie royale des sciences de Belgique (1971)
  • Prix Robin de la Société française de physique (1971)
  • Prix Janssen de la Société astronomique de France (1973)
  • Prix Holweck de la Société française de physique (1975)
  • Médaille de l'Association pour le développement international de l'Observatoire de Nice
  • Médaille d'or du CNRS (1983)
  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Officier de l'Ordre national du mérite
  • Commandeur des palmes académiques
  • Commandeur de l'instruction publique
  • Prix Manley Bendall de l'Académie nationale des sciences, belles lettres et arts de Bordeaux

Principaux ouvrages

  • Astrophysique générale, E. SCHATZMAN et J.-C. PECKER , Ed. Masson (1957)
  • Science et Société, E. SCHATZMAN , Ed. Robert Laffont (1971)
  • Les enfants d'Uranie, E. SCHATZMAN , Ed. Le Seuil (1986)
  • La science menacée
  • L'outil théorique

Gestion de la Recherche

  • Commissions scientifiques multiples: CNRS, Ministère de l'Enseignement supérieur, CNES...
  • Création du Laboratoire d'Astrophysique de Meudon (1964-1972)
  • Sociétés savantes: SFSA, SFP, Académie
  • Travail éditorial: Astronomy and Astrophysics, BAG, Masson.......
  • Syndicalisme: Syndicat de l'Enseignement supérieur, Union Mondiale des Travailleurs scientifiques

Science et Société

1ere période: 1940-1959

  • La Science va permettre de résoudre les pbs sociaux
  • Membre du PC de 1946 à 1959

2éme periode: la déception,

  • Rejet de l'URSS mais pas de Marx et Engels 1959-1970

3ème période: 1970-

  • Remise en question totale du dogme : la théorie sociale et économique n'a pas la même nature que la théorie physique.
  • Acceptation du rôle de l'affectif, non contrôlé par la raison.

Le rationaliste

Membre de l'Union rationaliste depuis 1949, Président pendant plus de 30 ans (70-01)
Les principaux combats pour :  la laïcité, l'esprit critique
Les principaux combats contre l'obscurantisme : astrologie, les OVNI et la vie dans l'Univers, la parapsychologie

Nombreux articles dans les Cahiers Rationalistes et Raison Présente

L'humaniste

Combat contre le totalitarisme

Défense des droits de l'Homme

Défense de la démocratie

Place des femmes dans la société et en particulier en science

Nécessité d'une culture scientifique

  • pour vaincre l'obscurantisme
  • pour ne pas confondre science fondamentale et technique
  • pour rechercher la vérité, la vraie raison...

Des commentaires d'Evry Schatzman sur deux points concernant enseignement et recherche :

« on fait de l'astrophysique pour comprendre ce qui se passe. »

« quand vous faites une thèse, ne vous contentez pas de donner des résultats, il faut expliquer d'où ça vient, quand vous dites qu'une étoile qui ne tourne pas est sphérique, vous êtes déjà en train de faire de la théorie. On ne vous demande pas de faire des maths, ce n'est pas le problème, le problème c'est d'aborder une représentation des processus physiques qui se déroulent dans vos objets ».

« une certaine culture - même en dehors du champ où l'on travaille - est essentielle à la découverte. »

« pour l'étudiant devenu chercheur, c'est d'aller dans les séminaires, non pas dans ceux de sa spécialité, mais dans ceux de la spécialité d'à côté. Dans sa propre spécialité, on ne fait que se conforter dans ses propres certitudes. En revanche, en écoutant quelqu'un d'une spécialité différente, on apprend du nouveau. »

Contact(s):
  • Philippe Chauvin
    philippecha [at] gmail [dot] com

La reprise des actualités du site est autorisée avec la mention "Source : Actualités du CNRS-INSU" et un lien pointant sur la page correspondante.