Christopher Langrand reçoit le "John C. Jamieson student paper award"

Mercredi, 13 décembre 2017

Christopher Langrand, doctorant dans l'équipe de Physique des minéraux de l'Unité matériaux et transformations (UMET,  Université sciences et technique de Lille / ENSC Lille / CNRS / INRA) a reçu le "John C. Jamieson student paper award" de la part de l'Association americaine de géophysique (American geophysical union, AGU). Ce prix est décerné annuellement pour une recherche et un article important dans le domaine de la recherche en hautes pressions et hautes températures.

© Christopher Langrand Le prix a été attribué pour son article intitulé "Reliability of multigrain indexing for orthorhombic polycrystals above 1 Mbar: application to MgSiO3 post-perovskite" publié en 2017 dans le Journal of Applied Crystallography. Dans cette article, C. Langrand s'intéresse à la phase post-perovskite de MgSiO3, un matériau important pour comprendre la dynamique de la couche D'', entre 2700 et 2900 km de profondeur dans le manteau terrestre. Il démontre que la cristallographie multigrains permet de suivre plusieurs centaines de grains simultanément lorsque l'échantillon est confiné sous des pressions supérieures au mégabar (1 million de fois la pression atmosphérique).

Cette démonstration ouvre la voie à un nouveau domaine de recherche. Par exemple, elle permettra de suivre des mécanismes de transformation de phase, in-situ et grain à grain, dans des conditions extrêmes de pression et de température, ou encore un suivi des distributions de phases et d'orientations dans des assemblages évoluant dans le temps sous l'effet d'une solliciation en déformation, pression, ou température. Ainsi, ces travaux permettront de nouvelles découvertes pertinentes pour notre compréhension de l'intérieur de la terre et des planètes et, plus généralement, dans le domaine de la recherche en conditions extrêmes de pression et de température.

Le prix a été délivré le mardi 13 décembre 2017 lors de la réception de la section Mineral and Rock Physics de l'AGU au congrès AGU Fall Meeting à la Nouvelle Orléans, aux Etats-Unis.

Pour en savoir plus: