On the moon again : sortez vos télescopes!

Vendredi, 12 juillet 2019 - 1:00 - Samedi, 13 juillet 2019 - 23:59

Des scientifiques du monde entier vous invitent à sortir vos télescopes les 12 et 13 juillet 2019 pour partager la Lune avec les passants.

En juillet 1969, regroupés en famille ou entre amis autour d’une radio ou d’un rare téléviseur, 600 millions de personnes, sur tous les continents, suivaient le premier pas d’un homme sur la Lune. 50 ans plus tard, l’envie nous prend d’éprouver cet enthousiasme pour la Lune dans un mouvement mondial, universel, dépassant toutes les frontières.

Comment ? Rien de plus simple. Nous souhaitons que chacun, petit ou grand, puisse découvrir lors d’un évènement mondial la Lune au travers d’un télescope ou d’une lunette astronomique. Surprenez les passants en leur offrant ce spectacle inattendu. 

Vous avez un instrument d’observation,  installez le au coin d’une rue, au bord d’une rivière, sur la place d’un village... Rejoignez l’évènement On the Moon Again les 12 et 13 juillet 2019 et invitez les passants à observer la Lune et partager l’émerveillement.

 

©Sylvain Bouley QUI PEUT S'INSCRIRE ?

Inscription sur http://www.onthemoonagain.org/
Tout le monde ! À condition d'avoir un instrument d'observation. Vous êtes un particulier ou membre d'une association et vous possédez un télescope ou une lunette astronomique? Vous êtes le bienvenu !

POURQUOI LA LUNE?

La Lune est visible à l’oeil nu. Et pourtant, peu ont eu la chance de la contempler dans une lunette ou un télescope et de découvrir que c’est l’astre le plus beau à regarder avec un instrument. Du fait de sa proximité, les reliefs et les mers lunaires sont facilement accessibles. Une personne qui observe pour la première fois dans un instrument ne peut qu'être étonnée par le grand nombre de détails visibles.

POUR QUEL PUBLIC ?

On the Moon Again a pour objectif de faire lever au ciel les yeux de tous, et en particulier ceux des personnes qui n'ont jamais eu un réel intérêt pour les astres ou qui n’imaginaient pas que c'était accessible et facile. Nous souhaitons toucher un maximum de personnes et le plus grand nombre est dans la rue !

OÙ OBSERVER ?

Là où il y a le plus de passage ! Aller dans un observatoire ou une structure d'animation demande aux visiteurs d’anticiper, de s’organiser. On ne touche, bien souvent, qu’un public averti. Il est donc important pour toucher le plus grand nombre de s'installer là où le riverain passe. Aucun besoin d'avoir un endroit sombre et sans lampadaire pour observer la Lune. Les meilleurs endroits sont finalement un centre ville, le bord d'une rivière, devant un monument touristique, un café ou un restaurant. 

QUAND OBSERVER ?

On the Moon Again aura lieu les vendredi 12 et samedi 13 juillet 2019, une semaine avant le 50ème anniversaire du premier pas de l’Homme  sur la Lune. deux dates ont été choisies car la Lune est gibbeuse croissante permettant ainsi une observation de qualité de plusieurs heures juste après le coucher de soleil. En l’observant de par le monde durant ces deux soirées, des observateurs découvriront la Lune pendant 48 heures.

COMMENT COMMUNIQUER?

On the Moon again veut être un catalyseur d'observateurs. Des milliers de télescopes sortiront les 12 et 13 juillet 2019. Une campagne internationale de communication aura lieu au printemps 2019 afin de faire connaître cet événement mondial. La force de cet événement dépendra de l’élan et l’implication communautaire de tous les participants. Nous comptons sur vous pour faire de On the Moon again les deux plus grandes soirées astronomiques mondiales.

Twitter : @onmoonagain

Pour en savoir plus: 

Contact: onthemoonagain50 [at] gmail [dot] com (+33) 6 64 11 69 39

Comité de soutien:
Le comité de soutien avec à sa tête coté français Claudie Haigneré et Hubert Reeves rassemble une trentaine de scientifiques du monde entier.

Comité d’organisation :
Sylvain Bouley – GEOPS-Université Paris Sud, Université Paris Saclay
Jean Philippe Uzan – Institut d’Astrophysique de Paris
Brigitte Zanda – Muséum National d’Histoire Naturelle
Francois Colas – Observatoire de Paris
Quentin Lazzarotto – Institut Henri-Poincaré
Florence Porcel – Vulgarisatrice
Asma Steinhausser – Muséum National d’Histoire Naturelle
Lucie Maquet – Observatoire de Paris
David Baratoux – Institut de Recherche pour le Développement
Elodie Chabrol – Pint of Science
Christian Bourdeille – Uranoscope de France
Luc Labenne – Labenne météorites
Sébastien Vauclair – La clef des étoiles

Le comité d’organisation est également composé de scientifiques internationaux qui seront nos ambassadeurs dans les différentes régions du monde.