Programme de formation innovant DEEPICE (2021-2024)

Océan Atmosphère

Le programme de formation DEEPICE (Research and training network on understanding deep ice core proxies to infer past antarctic climate dynamics) vise à former une nouvelle génération d’étudiants européens (15 ESR, « early scientific researchers ») sur les questions scientifiques liées au changement climatique en Antarctique, en tirant partie de la dynamique scientifique unique du nouveau programme de forage européen « Beyond EPICA » qui a débuté en 2019 en vue d’extraire une carotte de glace antarctique vieille de 1,5 million d’années. Dix pays participent à ces deux programmes qui rassemblent des expertises en termes d’instrumentation (pour travailler sur le terrain en conditions extrêmes ou pour l’analyse précise d’échantillons de glace en laboratoire), d’outils statistiques ainsi que de modélisation glaciologique et climatique. Le programme DEEPICE donnera également une place importante à la médiation scientifique et à la communication des résultats obtenus vers le grand public, un aspect qui est devenu une part intégrante de la recherche scientifique actuelle.

Illustration scientifique
Principaux relevés paléoclimatiques au cours des dernières 1,5 million d’années : (a) climat de l’Antarctique ; (b) concentrations de CO2 atmosphérique déduites des carottes de glace profondes de l’Antarctique ; (c) δ18O des foraminifères benthiques marins indiquant des changements de volume de la banquise ; (d) insolation en été à 65°N.

Chaque doctorant réalisera son projet de thèse sur un sujet expérimental ou de modélisation en gardant à l’esprit l’importance d’une approche combinée données-modèles. Il participera aussi activement à la médiation scientifique dans le domaine du changement climatique. Chaque ESR réalisera son projet dans des environnements académiques et non académiques. Il effectuera des séjours de quelques mois en dehors de son laboratoire de recherche principal ce qui constituera une forte valeur ajoutée pour ses perspectives de carrière. DEEPICE mettra également en place un programme de formation adapté, dispensé par des acteurs académiques et non académiques afin que les étudiants acquièrent les compétences scientifiques nécessaires en instrumentation, analyse des carottes de glace, analyses statistiques et modélisation. Une école thématique permettra aux étudiants d’entrer en contact avec différents médiateurs scientifiques, éditeurs, journalistes, conseillers politiques, etc.

À la fin du projet, une nouvelle génération de chercheurs européens sera formée pour des carrières universitaires et non universitaires liées à la glaciologie, au changement climatique, à la géophysique et à l’instrumentation en conditions extrêmes. Ce projet démarrera le 1er janvier 2021 pour une durée de 4 ans. Les 15 étudiant.es en thèse seront recruté.es à la rentrée académique de septembre à novembre 2021-2022.

En savoir plus

Contact

Amaëlle Landais
Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE)
Émilie Capron
Institut des géosciences de l'environnement (IGE)