Quand les écorces font participer les écoliers sur la connaissance de l’air qu’ils respirent

Résultat scientifique Terre Solide Océan Atmosphère

L'exposition des enfants à la pollution atmosphérique affecte à la fois leur santé et leurs capacités d'apprentissage. La surveillance des particules en suspension dans l'air, dans les environnements scolaires, semble essentielle pour lutter contre la pollution de l'air dans les écoles. Cette étude a été menée dans une perspective de coproduction de connaissances par une équipe franco-brésilienne (voir encadré) et qui intègre les projets de recherche de la MITI Nano-Envi et de l’ANR Breathe.

L’équipe utilise ici des échantillons d'écorce de platanes ainsi que des filtres atmosphériques pour surveiller la qualité de l'air dans les écoles. Les enseignants et les élèves sont impliqués dans le processus de mise en œuvre. L'expérience a été mise en place dans deux écoles de Toulouse (France), à proximité du périphérique très fréquenté. La circulation est la principale source de pollution de l'air à l'intérieur et à l'extérieur des salles de classe. Les quantités de particules en suspension dans l'air sont plus élevées pendant les périodes froides. La proximité de l'autoroute et la mauvaise ventilation des écoles sont les principales causes de l'accumulation des particules en suspension dans les salles de classe. La collaboration avec le personnel de l'école et les élèves montre que l'utilisation de l'arbre a permis aux enfants d'adhérer au projet et de comprendre le contexte de la pollution de l'air, limitant ainsi l'anxiété liée à ce sujet.

Laboratoires impliqués

Laboratoire des géosciences et de l’environnement de Toulouse (GET – OMP)

Tutelles :  CNRS / UT3 Paul Sabatier/ IRD / CNES 

 

Laboratoire d’aérologie (LAERO - OMP)

Tutelles : CNRS / UT3 Paul Sabatier / IRD

 

Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités Sociétés Territoires (LISST)

Tutelles : CNRS / Univ. Toulouse Jean-Jaures / EHESS / ENSFEA / INU Champollion

 

Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie (IMPMC)

Tutelles : CNRS / MNHN / Sorbonne université / IRD

 

Centre de microcaractérisation Raimond Castaing (Castaing)

Tutelles : CNRS / INSA Toulouse / INP Toulouse / UT3 Paul Sabatier

 

Departamento de Geofísica, Instituto de Astronomia, Geofísica e Ciências Atmosféricas, (Universidade de São Paulo, São Paulo, Brazil)

Particules piégées sur une écorce de platane, observation par microscopie électronique à balayage.© GET

Pour en savoir plus

Da Silva Leite, A., Rousse, S., Léon, J.-F., Trindade, R.I., Haoues-Jouve, S., Carvallo, C., et al. (2022). Barking up the right tree: Using tree bark to track airborne particles in school environment and link science to society. GeoHealth, 6, e2022GH000633. 

Communiqué de presse du projet de recherche participative NanoEnvi

Contact

Mélina Macouin
Chargée de recherche CNRS au laboratoire des géosciences et de l’environnement à Toulouse (GET)