Une nouvelle activité volcanique révélée à Anjouan

Résultat scientifique Terre Solide

L'archipel des Comores (Océan Indien) a suscité un regain d'intérêt depuis 2018 en raison de la croissance d’un nouveau volcan sous-marin à l'est de l'île de Mayotte et de la crise sismique associée. Cependant, l'origine du magmatisme comorien reste controversée, car elle est soit interprétée comme liée à un point-chaud, à une zone de fracture, ou à une frontière de plaque tectonique. Anjouan1 est une île clé pour mieux comprendre les relations entre volcanisme et géodynamique.

Avec un examen critique des âges K-Ar (roche-totale) publiés, notre nouvel ensemble de 13 âges K-Ar (mésostase) obtenus sur des coulées de lave et un âge radiocarbone sur un charbon de bois d'un dépôt strombolien, nous permettent de réévaluer l'évolution volcano-tectonique de l’Ile d'Anjouan. Les nouveaux âges K-Ar se situent dans le dernier 1 Ma2 . Ils suggèrent que la majeure partie du volcanisme subaérien à Anjouan est beaucoup plus jeune qu'on ne l'avait supposé auparavant, et s'est produit sous forme de pulses3, avec des périodes d'érosion intercalées. Parmi nos nouvelles données, un âge 14C de 7513-7089 ans calBCE (9,3 ± 0,2 ka) et cinq âges K-Ar inférieurs à 60 ka montrent qu'un volcanisme récent s'est produit à Anjouan. De plus, la concentration de centres éruptifs le long d'un alignement N150°, parallèle à la contrainte horizontale maximale, suggère un lien fort entre tectonique régionale et volcanisme.

Compte tenu de la présence de volcans actifs aux extrémités ouest et est de l'archipel des Comores, notre découverte de l'activité holocène sur Anjouan fournit des arguments solides contre une progression chronologique du volcanisme le long de l'archipel, et contredit donc l'hypothèse du point-chaud pour l'origine du volcanisme. Enfin, cette étude fournit un cadre géochronologique robuste pour les différentes phases de construction volcaniques d'Anjouan. Il démontre qu'Anjouan est une île active et suggère que le volcanisme et la tectonique peuvent tous deux reprendre à tout moment.

  • 1. Anjoun est une île située dans la partie centrale de l'archipel
  • 2. soit de 899 ± 14 à 11 ± 1 ka
  • 3. Le volcanisme subaérien à Anjouan s’est produit sous forme de pulses à 900-750 ka, peut-être 530 ka, 230-290 ka, et depuis 60 ka
Coulée de lave de Patsy datée à 11 ± 1 ka.© X. Quidelleur

Contact

Xavier Quidelleur
Laboratoire Géosciences Paris-Saclay ( GEOPS )