©Laurent Ardhuin_CNRS

Dimitri ÉdouartIngénieur de recherche en développement d'instruments

Médaille de cristal du CNRS

Expert en développement d'instruments au Laboratoire de météorologie dynamique1, qui conçoit et développe des instruments de sondage atmosphérique par laser appelés Lidar.

" Lorsque j’étais étudiant, mes premiers stages dans des laboratoires d’optique m’ont amené dans des salles de manip obscures, parfois même au sous-sol. Puis j’ai découvert le Lidar (Ligth Detection and Ranging) et, pour la première fois, une expérience d’optique me demandait d’ouvrir une trappe au plafond pour sonder le ciel : cela m’a immédiatement plu. Au-delà de l’optique et de l’interaction laser-matière, la conception de Lidar fait appel à de nombreuses autres compétences : traitement du signal et des données, électronique, mécanique et bien sûr géophysique pour l’étude de l’atmosphère. Lorsque l’instrument est prêt, nous l’emmenons sur le terrain pour des campagnes de mesures parfois pleines de surprises… J’apprécie particulièrement cette diversité de mon métier. "

  • 1. CNRS/ENS Paris/École polytechnique/Sorbonne Université

CV

  • 2003 : Doctorat de l’École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace - Supaéro (laboratoire ONERA de Toulouse)
  • 2004 : Ingénieur de recherche à l’ONERA de Toulouse
  • Depuis 2005 : Ingénieur de recherche au Laboratoire de météorologie dynamique
  • 2013 : Co-inventeur du brevet « Émetteur laser à impulsions multifréquences et Lidar à absorption différentielle mettant en œuvre un tel émetteur laser »