Jean-François DoussinDAS Océan-Atmosphère

Jean-François Doussin est spécialiste des processus de transformations des micro-contaminants atmosphériques grâce à la simulation expérimentale en photo-réacteur mais aussi, depuis une période plus récente, grâce aux mesures de terrains. Son activité de recherche fondamentale sur les mécanismes chimiques atmosphériques est en particulier appliquée aux problèmes de pollutions urbaines, régionales et globales. Il s’agit d’élucider les mécanismes et les vitesses de transformations des polluants atmosphériques dans toutes les phases et interfaces afin d’améliorer leur prise en compte dans les modèles pour documenter des problèmes de qualité de l’air et de climat.

Professeur des universités à la faculté des sciences de l’Université Paris Est Créteil depuis 2008, Jean-François Doussin est chimiste de formation. Il s’est spécialisé dès le DEA en chimie de l’atmosphère et physique de l’environnement. Son année de DEA et une partie de ses années de thèse (Directeur P. Carlier) a été consacrée au développement et à la qualification d’une chambre de simulation atmosphérique adaptée à l’étude de la chimie troposphérique en phase gazeuse homogène. Il s’est notamment largement intéressé aux techniques de mesure in-situ qui permettent d’analyser en temps réel l’évolution d’un mélange réactionnel sans en affecter le déroulement.

Jean-François Doussin a été membre, entre 2007 et 2012, de la commission spécialisée océan-atmosphère (CSOA) et présidé le comité « Équipement mi-lourds en dynamique et chimie de l’atmosphère ». En 2012, il est devenu président de la CSOA pendant deux ans, puis a été nommé délégué scientifique pour l’atmosphère, en charge du suivi des unités de recherche, des affaires européennes, des infrastructures de recherche et de données et du programme national de chimie atmosphérique (LEFE-CHAT). En 2021, il rejoint l’équipe de direction de l’INSU-CNRS en tant que Directeur Adjoint Scientifique en charge du domaine Océan-Atmosphère.