Le dégel du pergélisol représente-t-il un point de bascule du climat ?

Décryptage Surfaces continentales

Le pergélisol est le mot français pour permafrost : c’est un sol perpétuellement gelé, parfois depuis des millions d'années. Lui même provoqué par le changement climatique actuel, le dégel du pergélisol a pour conséquence l'augmentation du taux de gaz à effet de serre (ici CO2 et méthane) dans l'atmosphère.

Pourquoi ? Comment ? La machine climatique risque-t-elle de s'emballer ?

Pour faire le point sur ce sujet, nous avons bénéficié de l'aide de Florent Dominé, géophysicien et chercheur CNRS au laboratoire franco-canadien Takuvik, à Québec.

Pour démystifier les plus tenaces des idées reçues sur le climat, l'Insu s’est associé au site Bonpote.com. Chaque idée reçue fait l’objet d’un article, écrit à plusieurs mains avec les scientifiques les plus pointus du domaine, et publié sur Bonpote. Chaque article est ensuite résumé en sketchnote sur notre site