Les prospectives scientifiques

Pour chacun de ces domaines, l’INSU mène tous les quatre à cinq ans un exercice de prospective en lien avec ses différents laboratoires et partenaires, via une consultation de l’ensemble de la communauté. L’objectif de ces exercices est double : tout d’abord, établir un état de la science et des moyens ; ensuite, définir les enjeux et les priorités, scientifiques ou instrumentales, du futur.
Les conclusions de cet exercice servent à établir le schéma directeur de l’institut, dont découlent les programmes à venir et les équipements à mettre en place.

Fin 2019-Début 2020, l’INSU a organisé pour la première fois une prospective transverse à ses quatre domaines disciplinaires. L’objectif était de définir les défis scientifiques interdisciplinaires sur lesquels l’INSU doit être collectivement transformant dans les 5 à 10 années à venir et afficher son engagement vis-à-vis de la recherche fondamentale, des approches interdisciplinaires et des grandes questions sociétales.

Prospective transverse

L'exercice de prospective transverse a été largement ouvert aux partenaires avec lesquels l’INSU partage des UMR, des infrastructures ou des projets de recherche : instituts du CNRS, organismes de recherche, universités et écoles.

La première phase de cette prospective a permis de définir 17 défis pour lesquels des réflexions collectives au travers d’ateliers nationaux, organisés au sein des OSU, ont permis d’aboutir à un document de synthèse proposant des priorités scientifiques, technologiques et organisationnelles.

Documents de prospective à télécharger